Hissez haut, SantiaaaaGO !

Lundi 16 septembre, nous partons visiter Santiago. Non seulement c’est la fiesta patria mais en plus c’est lundi alors beaucoup de choses sont fermées… Ca ne nous empêche pas de marcher beaucoup ! Nous passons dans le quartier populaire des vendeurs de tout et de n’importe quoi à pas cher très proche de chez Alfredo, puis aux quartiers Brasilia, Republica, beaucoup plus conventionnel mais qui restent conforme aux ambiances sud-américaine qu’on aime. La plaza de Armas, l’ancienne gare, le vieux marché ramené en pièces détachées de l’Angleterre, les bords du fleuve canalisé avec de belles fresques,… Nous finissons dans une petite fête d’un bar transformé en « fonda » spécialement pour la fiesta patria. Tous les étudiants restés ici y sont agglutinés, il y règne une bonne ambiance et on y boit du terremoto (litérralement « tremblement de terre »). C’est trop sucré, pas très bon, mais tellement typique qu’on y résiste pas ! C’est aussi l’occasion pour nous de faire des p’tites emplettes souvenirs aujourd’hui ! Tard, nous revenons à la maison d’Alfredo et repartons avec lui et sa copine explorer un autre quartier de nuit pour la fiesta patria. Le bar est installé dans un ancien théâtre fait de bric et de broc, où se déroule plusieurs fois par semaine de nombreux concert, mais malheureusement pas ce soir. On oublie la boisson locale et revenons à la bonne bière du Chili !

Mardi 17 septembre, Aujourd’hui mission cerros de Santiago : le grand Cerro San Cristobal et le joli cerro Santa Lucia. Ils offrent des points de vus fantastiques sur la ville et la cordillère des Andes qui la borde… C’est là que l’on se rend compte à quel point le pays est peu large quand on sait qu’en 2 heures de Santiago on peut être à la mer et en moins d’une heure dans les montagnes et déjà en Argentine ! De nombreux avions militaires nous passent au-dessus de nous. Ils sont en répèt’ pour la Fiesta Patria, c’est beau à voir… Nous nous baladons à nouveau dans des quartiers que nous avons aimés hier tout en cherchant… une tente pour la suite du voyage ! Tous les commerçants nous disent la même chose : ils ont été dévalisés dans le cadre de la Fiesta Patria ! Bueno, bueno… bah pas de tente alors ! On se rencarde aussi sur le moyen de transport le moins cher et le plus pratique pour rejoindre l’aéroport car demain matin nous partons très tôt pour … La ISLA DE PASCUA !!!!!!! (l’île de Pâques quoi) ! Tous les Chiliens nous disent que nous avons de la chance d’y aller ! Nous allons bientôt quitter le continent Américain… Que d’émotion !!! Ce soir nous avons rendez-vous avec Natacha et Guillaume, des tour-du-mondistes que nous avons rencontrés par le biais de notre futur hôte en Polynésie Française ! Ils font le tour du monde dans le sens inverse du notre et il ne leur reste plus que 3 mois. On s’échange des trucs et des astuces et partageons nos galères ! C’est super sympa, on passe une super soirée avec eux ! C’est court mais on se reverra l’année prochaine à Paris c’est sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *