Bolivie Express

Bom dia !

Salut les enfants, nous revoilà sur les routes d’Amérique du Sud… déjà au Brésil ! Mais avant cela,  petit retour en arrière sur le parcours qui nous a mené jusque là…

Après nous être remis de nos émotions du Machu Picchu, nous avons repris la route vers un autre endroit magnifique et mythique du continent américain : le Lac Titicaca ! Perché à près de 4000m d’altitude à la frontière entre le Pérou et la Bolivie, c’est le plus grand lac d’Amérique du Sud et la voie navigable la plus haute du monde !!   Pensez donc, il presque à la même hauteur que le Mont-Blanc et sa superficie est grande comme 1,23 fois le département des Côtes d’Armor !

De Cuzco, nous avons pris un bus jusqu’à Puno, ville au bord du lac, côté Péruvien. De là, nous voulions passer la frontière pour nous rendre en Bolivie dans la ville de Copacabana. Malheureusement, notre bus a eu du retard et nous n’avons pas pu arriver à l’heure pour passer la frontière (et oui, les Boliviens ferment la frontière à partir de 17h30 !!). Nous sommes donc restés une nuit de plus au Pérou et nous sommes partis le lendemain matin, aux aurores vers la Bolivie. C’était un mal pour un bien car le levé de soleil sur le lac était superbe. Une fois les formalités de la frontière passées, nous voilà à Copacabana (à ne pas confondre avec la plage de Copacabana au Brésil). C’est un lieu où les Incas venaient en pèlerinage bien avant l’arrivée des colons espagnols. Les espagnols se servirent de ce lieu déjà mystique aux yeux des populations existantes avant leur arriver pour leur inculquer le christianisme par le biais d’un vierge : la vierge de Copacabana. C’est donc une ville très importante pour les Boliviens qui viennent nombreux en pèlerinage tous les ans afin de rendre hommage à la vierge mais aussi à leurs croyances andines. Elle représente donc l’un des emblèmes du métissage religieux entre l’Occident chrétien et les croyances des Andes. C’est également la vierge vénérée de tout le continent sud-américain ! Certaines personnes viennent même à Copacabana faire bénir leur voiture pour ne pas avoir d’accident !

De Copacabana nous avons pris un bateau pour la mystérieuse « Isla del Sol » (île du Soleil) située à environ 1h30 de bateau de Copacabana.

Le lac Titicaca, et plus particulièrement l’Isla del Sol et sa petite sœur l’Isla de la Luna (île de la Lune), est considéré comme le berceau des premières civilisations de Andes. Les Tiwanakus par exemple, s’y sont installés autour de l’an 1000 avant JC, très longtemps avant que les Incas ne s’approprient les lieux.

L’isla del Sol est une île très agréable, sans aucune voiture, on s’y sent vraiment au calme. Nous y avons passé la nuit en profitant d’un couché de soleil magnifique et d’un ciel très étoilée la nuit. Le lendemain matin, nous partons à pied à 6h du matin du Nord de l’île car nous voulons rejoindre le Sud de l’île avant 10h30 pour prendre le bateau qui nous ramènera à Copacabana. Nous assistons là aussi à un levé de soleil magnifique mais quelques minutes plus tard le ciel s’assombrit et nous voyons de méchants nuages s’approcher. Et oui, nous sommes en montagne et le temps peut changer très vite. Nous essuyons donc une bonne averse de grêle qui nous ralentie un peu mais nous arriverons finalement à l’heure pour prendre le bateau du retour. Arrivés à Copacabana, nous reprenons un bus vers La Paz, impressionnante ville de la Bolivie où siège le gouvernement (le rôle de capitale est partagé avec une autre ville qui s’appelle Sucre). Mais le chemin le plus court pour rejoindre La Paz, sans faire de détour et sans repasser par le Pérou, c’est de traversé le lac à un endroit où il est étroit ! Le bus y est donc placé sur une barge en bois pas très stable et nous, les passagers, traversons sur un bateau un peu plus sûr.

Nous avons passé une nuit à la Paz pour nous remettre de nos émotions et nous en avons profité pour visiter, à quelques kilomètres de là, le site de Tiwanaku. Ce sont les vestiges de la grande civilisation Tiwanaku née, comme dit plus tôt, au bord du lac Titicaca vers 1000 avant JC. Cette civilisation s’est développée et a durée plus de 2000ans avant de s’éteindre mystérieusement avant que les Incas ne s’installent dans la région…

De La Paz, nous avons démarré notre traversée de la Bolivie (que nous avons déjà visité il y a 3 ans) : un bus de nuit jusqu’à Santa-Cruz (17h de route), une heure de pause puis un train jusqu’à la dernière ville Bolivienne avant le Brésil (19h de trajet avec les retards) et enfin 10min de moto-taxi jusqu’à la douane et nous voilà au Brésil !!

Nos prochaines aventures se passeront donc dans cet immense pays où l’on ne parle pas espagnol mais portugais alors…

Até logo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *