Hampi

Vendredi 28 février, Nous arrivons à Hampi avec 30 min d’avance, nous ne sommes pas prêts… Il faut vite déguerpir et laisser prendre nos sacs. Nous n’avons pas trop mal dormi mais c’est pas l’extase. On nous racole grave pour remplir des hôtels… Mais ce que l’on nous montre ne nous plait pas beaucoup. On essaie et se défaire de nos traînes savates et trouvons finalement un hôtel sympa avec internet à 800 roupies. On attend que le jour se lève, la chambre n’est pas libre à cette heure-ci alors laissons nos sacs au resto de l’hôtel où nous prendrons un très bon petit dèj´. Nous partons explorer les environs et plus particulièrement le temple principal de la ville. Il paraît que c’est la fête à shiva depuis hier soir alors il y a beaucoup de ferveur dans le temple et il est rempli de pèlerins. Il y a un éléphant qui béni les gens mais comme on est touriste il faut donner 10 roupies et non 2 comme tout le monde… Tant pis… On continue notre ballade dans le temple. On croise des vaches et des bouses de vaches en plein dans le milieu du temple. Ça gêne pas les gens… Le temple c’est plein de petit bâtiment dans une enceinte reliée parfois par des espèces de coursive. On comprend bien qu’il n’y a pas de toit ici. Cette nuit il a plu alors les gens qui dormaient ici on du en baver… Certains ont même marché dans la bouse de vache! Ça se voit il y a une trace de pied dedans!!! Le temple est tout clair, la pierre de base n’est pas du tout comme les autres temple que l’on a vu en Inde, toute foncée. Il y a des singes partout dans la ville et le temple, ils ont été relâché après le film français Anuman et maintenant ils restent ici avec les gens… Parfois c’est un peu chiant mais sinon c’est marrant de le voir se pouiller ou bien de voir leur vie dans les arbres avec leurs bébés… Nous quittons le temple pour aller voir ce qu’il se passe à la rivière. Il est censé y avoir une activité folle avec plein de gens en train de se laver et laver leur linge… À la sortie du temple nous ne trouvons malheureusement pas les chaussures d’Etienne… La rage pour la fin du voyage. On marche alors pieds nus jusqu’à à la rivière et essayons de profiter mais franchement le cœur n’y est pas… On essaie de trouver le brigand et la chance nous sourie. Nous croisons assis sur les marches à regarder comme nous les gens vaquer à leurs occupations dans la rivière, un gosse avec les chaussures d’Etienne au pied… Étienne l’attrape par derrière et récupère ses chaussures bien vite. Le petit est terrorisé. C’est incroyable d’avoir volé dans un temple quand même… Notre cœur bât hyper vite, on est stoic et le petit jeune aussi. On peut maintenant profiter et regarder les gens dans leur activité de tous les jours. C’est beau il y a des couleurs partout, les gens font sécher leurs immenses sari sur les rochers… Peut être verrons nous l’éléphant prendre son bain mais finalement ça ne sera pas pour aujourd’hui. Il est trop occupé a bénir les gens au temple pour la fête de shiva! Après s’être baladé au bords de la rivière nous rentrons à l’hôtel faire une sieste. Amélie surf sur le net que l’on arrive finalement à capter avec l’ordinateur. Puis on prend notre déjeuner à l’hôtel, et une fois les gourdes remplies d’eau pompée nous partons à la découverte des environs proches de Hampi. Nous traversons 3-4 rues et trouvons quelques agences de voyage dans Hampi auxquelles nous prenons les informations pour partir à Mumbai. C’est la dernière destination de notre long périple autour du monde et il faut vraiment que l’on achète nos billets ce soir pour être tranquille. Nous commençons ensuite la visite par le temple de Ganesh, la statut à l’intérieur est immense c’est incroyable… Nous sommes sur un point haut et pouvons admirer la vue sur le village de Hampi et tous les paysages alentours. C’est magnifique… Très sec et incroyablement accidenté. On dirait un peu le site des Devil Marble en Australie. À la différence qu’ici ce ne sont pas des boules bien lisses mais des énormes rochers sans formes distincts qui jonchent le sol de la montagne sur des centaines et des centaines de kilomètres à perte de vue… C’est hyper vallonné et la vallée le long de la rivière est magnifique… Parfois on voit des gens rien qu’à leur vêtement de couleur au loin perdu au milieu de l’ocre prédominant de la pierre et du paysage sec du site. Nous visitons tout ce qu’il y a à visiter aux proches alentours de Hampi, nous rentrons dans tous les endroits où cela est possible mais en essayant de ne rien dégrader… ça nous donne un bon aperçu des trésors qu’il reste à découvrir. Nous descendons vers la ville pour aller voir Badi Vinlinga temple et Image de Narusimha ainsi que le bazar. Nous retournons à l’hôtel faire une pause puis c’est reparti vers le bazar de la ville et l’immense statue de Nandi, puis Achyutaraya temple, une vraie beauté. On s’amuse à regarder les écureuils et les singes qui se baladent et font leur vie dans les temples. C’est vraiment trop mignon. Nous filons ensuite pour le coucher de soleil à la colline de la ville. Nous sommes épuisés mais le spectacle était splendide. Nous revenons à l’hôtel ou nous mangerons des burger de pain de mis (bof) et des pâtes trop épicées pour Étienne!

PS : 29 février, joyeux anniversaire à Linda! Et pour le mois de mars pour Amalio le 20 mars! Joyeux Anniversaire Papa !

Samedi 01 mars, Étienne met son réveil de bonne heur pour aller voir le levé de soleil. Amélie est trop fatiguée pour se lever si tôt alors Etienne part simplement sur la terrasse de l’hôtel. Il part assister à cet événement matinale magnifique sur le paysage de Hampi. On se lève réellement un peu plus tard pour profiter de la terrasse de l’hôtel et y prendre notre petit déjeuner. Après cet instant détente nous partons louer des vélos pour aller visiter le sud de Hampi. Nous chevauchons nos montures et c’est parti pour « la ville royale ». Nous vérifions avant de partir si on peut assister au bain de l’éléphant mais c’est pas encore pour cette fois… Nous partons direction le sud, la route est agréable et pas trop dure. Quelques fois on descend de vélo (enfin surtout Amélie!) pour ensuite remonter dessus après la côte! Nous visitons plusieurs sites archéologiques qui attestent de l’incroyable royaume qui devait régner ici et de ses richesses d’antan. Nous commençons par « underground shiva temple » étrange avec ses pieds toujours dans l’eau (surtout avec ce climat si aride ici…) Puis le Mint et les fondations de l’ancienne ville immense. Le Hazara Rama temple, le Mahanavami dribbla et le superbe Queen’s bath… Les sculptures sur le bâti qu’il reste a admirer est superbe… Nous revenons un peu sur nos pas pour aller voir le Zénana et le site des étables des éléphants royaux, comprenant également un super bâtiment octogonal qui servait aux femmes du harem… Tout est sublime. Nous faisons une brève halte à l’ombre pour manger quelques trucs que l’on trouve sur le chemin et pour regarder ce que propose le musée. En fait c’est une annexe du musée alors on traîne pas. On s’aventurera ensuite vers le nord en passant pas l’intérieur des terres. Et en se perdant un peu! On passe des remparts en zigzag, bâtis exprès comme cela pour retarder les envahisseurs. Les remparts sont incroyables… Nous longeons ensuite une rivière ou un espèce de canal. Au lieu de revenir sur Achyutaraya temple nous revenons sur la grande route de l’est et arrivons quand même là où nous voulions aller : Vitthala temple. Comme nous sommes à vélo nous avons le droit d’aller jusqu’au temple et pédaler entre les vielles pierres qui formaient autrefois les bazars menant au temple. Les autres doivent marcher ou bien prendre les golfettes organisées par le site. Il y a un peu de nuages aujourd’hui mais il fait bien chaud. Malgré les nuages on a l’impression que l’on prend des coups de soleil en direct! On avance comme on peu, anéantis par le soleil, avec nos vélos loués sur ce terrain bien sec et un peu ensablé qui nous ralentis bien… Nous arrivons au bout des bazars, posons nos vélos et rentrons dans le site. Nous sommes à la bonne heure, nous avons de la chance, les lumières sont superbes… Étienne s’éclate et prend plein de photos… Nous découvrons des temples dont la pierre spécifique des piliers fait que ça résonne, c’est assez marrant… Ça fait comme de la musique. On dit que c’est parce qu’il y a une sorte de crystal dans la pierre. Cet effet à surtout été recensé sur les piliers de la salle de danse et de musique… Le site tout autour de nous est splendide. Il y a un char tiré par des éléphants le tout sculpté dans la pierre… Magnifique, d’une finesse incroyable… Nous quittons le site par l’ouest pour rejoindre Hampi. Normalement c’est pas trop accessible à vélo mais on décide de le tenter… Il faut passer sur des gros rochers plats qui plongent vers la rivière. De notre côté il faut donc les remonter pour aller vers Hampi. C’est hyper jolie comme endroit. Parfois il y a même des escaliers… Pas très pratique à vélo! La vue sur la rivière est super, on voit la vie des gens s’activer autour d’elle en fin de journée sur les marches tout en longueur… La baisse de température leur permet de faire les tâches qu’ils n’ont pas pu faire plus tôt. C’est magnifique. Il y a encore quelques temples par ci par là, des portes de murailles, des sculptures sur des rochers… Bref… Le cadre est magnifique. Nous rentrons en « ville », Amélie est sur les rotures mais Étienne insiste pour aller voir le coucher de soleil sur la colline d’hier… Amélie ne peut vraiment pas, on rentrera à l’hôtel tranquillement et nous dînerons dans un resto vraiment sympa. On l’a bien mérité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *