Sacrée Birmanie

Bonjour les enfants,

Avant de vous parler des merveilles de l’Inde où nous sommes actuellement, nous tenions à vous parler d’un aspect fondamental de la vie des Birmans : la religion ! Ici, 95 % de la population est bouddhiste et à tous les coins de rues, un temple, une pagode, un monastère ou un moine en habits traditionnels est là pour vous y faire penser.

Il paraît que les Birmans dépenseraient en moyenne 15 % de leurs faibles revenus pour la religion. Il peut s’agir d’offrandes pour Bouddha, de dons pour les moines ou pour la construction de temples (appelés pagodes) ou encore pour acheter de précieuses feuilles d’or pour couvrir des statues ou des roches sacrés comme au Golden Rock où nous nous sommes rendus.

IMG_8887 IMG_8911 IMG_8926

Il s’agit d’un énorme rocher, en équilibre tout en haut d’une montagne. La légende raconte que c’est une relique de cheveu de Bouddha qui fait tenir le rocher en équilibre. Au fil des années (et même des siècles) les pèlerins ont recouvert tout le rocher avec des minuscules feuilles d’or. Il est aujourd’hui entièrement doré ! Au couché du soleil, avec la ferveur des Birmans venus en pèlerinage, l’ambiance est vraiment extraordinaire…

IMG_8896 IMG_8910 IMG_8888

Mais ce rocher n’est qu’un exemple car on ne compte plus le nombre de pagodes et de stupas dorés dans tout le pays. Regardez plutôt :

P1040408 IMG_0204 IMG_0217

Pour vous donner une idée de la démesure que peut prendre la ferveur pour bouddha, imaginez une statue de plus de 130m de long et 25m de haut : prêt de 8 étages. C’est la plus grande statue de bouddha couché au monde. Rendez-vous compte quand-même : on peut rentrer à l’intérieur d’un doigt de pied et même dans son oreille !!

P1080442 IMG_9000

La religion prend vraiment une part importante dans la vie de tous les Birmans. D’ailleurs, pendant leur enfance, tous les Birmans doivent passer au moins quelques jours ou quelques semaines en temps que moine dans un monastère. Ils se rasent alors le crane (même les filles), mettent les habits traditionnels (une grande robe-tunique orange ou bordeaux pour les garçons et rose pour les filles) et restent au monastère à prier et suivre l’éducation des « vieux » moines. Néanmoins, ils sortent aussi tous les matins pour récolter les offrandes qui leur permettront de manger pour toute la journée.

IMG_9915 IMG_8898 IMG_9045 IMG_9053

La collecte des offrandes est un aspect très particulier du bouddhisme. Tous les jours, tôt le matin, les moines circulent en ville avec leur grand bol pour récolter la nourriture, les cadeaux ou l’argent que leur donnent les habitants, très fervents !

P1070436

IMG_9472  IMG_9333 IMG_9456

Le bouddhisme est vraiment primordial de la vie de tous les Birmans. Ça nous a beaucoup impressionnés !

A très bientôt, pour la fin de nos aventures en Inde !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *