A nouveau sur les traces d’une cité endormie : Bagan

Samedi 18 janvier, Nous arrivons à 3:00 du matin devant une guitoune vraiment bizarre. On demande à tous les touristes de descendre pour aller payer le pass à 15 dollars pour explorer la région de Bagan. On hallucine complètement. Le site est carrément louche… Bon on discute pas trop on paie et puis on verra bien. En fait on apprendra que normalement le bus ne s’arrête jamais à cet endroit de nuit si bien que la plupart des touristes ne le paie pas sauf quand ils passent de jour… Ce qui est frustrant c’est qu’il n’y a personne pour vérifier ton pass aux entrées des temples sauf un seul mais à seulement une des quatre entrées du temple en question!!! N’importe quoi… On arrive à 4:00 (toujours du matin !) à Nyaung-U à côté de Bagan complétement décalqués. On négocie un « horsecart » et filons a la Winner Guest house. En fait c’était le deuxième où on voulait aller mais à cette heure-ci on réfléchi plus très bien! Le type nous dit qu’il n’a que des chambres à 30 dollars et à 22. Plus tard il nous dit que c’est ok pour une à 20… Nous on veut celle a 14, on insiste mais il dit qu’elles sont déjà prises. Il dit finalement qu’il y a peut être une fille qui va en libérer une car elle a dit qu’elle prendrait certainement un bus aujourd’hui. Ouf! On s’endort sur les bans du petit déjeuner de l’hôtel dans nos duvets car il fait bien froid ici! Vers 7:00 on se réveille. Il y a de l’activité à l’hôtel. Nous trouvons des français avec qui on discute et on retrouve des croates que l’on avait rencontré à Phu Quoc!!! L’une des françaises voyage avec une espagnole et c’est justement cette espagnole qui doit peut être libérer la chambre! Finalement oui elles partirons toutes les deux et on récupérera la chambre de l’espagnole! Trop cool! Bon c’est hyper sommaire et dans une cabane de bambou mais ça le fait pour nous! On s’installe et on part découvrir Bagan pour notre première journée à vélo. Nous resterons pour cette première journée dans la partie nord avec quelques incursion dans ce qu’y s’appelle Old Bagan et irons voir le fleuve (le même qu’à Mandaley) et quelques village autour. Nous découvrons des temples splendides. Nous montons sur quelques uns et surplombons l’immensité de Bagan et ces stupas et temples de partout. C’est incroyable! Il faut le voir pour le croire… On se dégotte un petit bouiboui pour manger à midi et roule ma poule. On tente une première incursion à vélo dans l’intérieur de Bagan à rouler dans le sable et finalement on se perdra un peu! Heureusement on nous aide à retrouver notre route et nous filons à un temple pour admirer sur les hauteurs le magnifique couché de soleil… Journée incroyable nous sommes tout excités de recommencer demain. Pour finir la journée nous prenons une bonne douche et filons dîner dans le centre de Nyaung U et vérifions le prix des billets de bus pour Kallaw. Ce sont les mêmes qu’à l’hôtel. Bon on les prendra à l’hôtel alors.

Dimanche 19 janvier, Petit dèj´ à l’hôtel, il fait encore froid ce matin. Difficile à croire qu’en journée il fait une chaleur impossible… Nous ré-enfourchons nos vélos mais on doit changer celui d’Amélie car il est dégonflé. Nous reprenons notre visite en approfondissant la partie de Old Bagan et quelques autres temples sur le chemin que nous n’avions pas vu. Aujourd’hui Amelie se fera maquiller comme les birman avec du Tanaka! Ça plus son tissu acheté en Indonésie qu’elle met pour cacher ses jambes pour rentrer dans les temples, les gens l’adorent!!! Il y a même une nonne qui lui mettra une tape sur les fesses!! Nous retournerons voir le fleuve côté Old Bagan ainsi que les villages miséreux qui le bordent. Ça travaille dure au bord du fleuve. Ce sont les hommes qui chargent ou déchargent les sacs ou les paniers de sables des bateaux et ce sont les femmes qui les portent sur leur tête pour les transporter pleins. Nous avons remarquer que sur les chantier c’est pareil… Mais ils ne se rendent pas compte que c’est le travail le plus dur… Nous reprenons la route à travers Old Bagan et visitons en particulier le seul temple hindou du site. Les filles qui nous le présentent sont marrantes et veulent qu’on leur achètent des bols en laque. On est pas en mode achat alors on les remercie et on file dîner entre Old Bagan et New Bagan. On visitera une fabrique de laque, le travail sur les gros meubles est incroyable. C’est super cher ici, on se rend compte que c’est beaucoup moins cher près des temples… On aurait dû acheter aux filles… On fait un tour dans le New Bagan, ville où les habitants de Old Bagan ont été forcés de rejoindre en l’espace de 1 mois et sans aides financières… A reconstruire leur maison et abandonner celles que leur famille habitaient depuis des générations… New Bagan offre une belle vue sur la rivière dont les abords sont bien plus nets et verts qu’ailleurs. On se rend compte que le fleuve est immensément large et qu’il y a de nombreux bans de sable au milieu de celui-ci. C’est normal nous sommes à la saison sèche. Il y a même des gens qui y ont élus domicile l’histoire de quelques mois. Cela leur permet d’être plus près des bans de sable exploités à la saison sèche pour la culture… Nous revenons dans l’intérieur de Bagan avec ses chemins poussiéreux et ensablé. C’est chouette mais on se perd encore! Et en plus c’est Étienne qui crève cette fois! Nous retoruvons notre chemin et filons à un autres temple pour le coucher de soleil proche de Nyaung U. Encore une beauté ce couché de soleil avec toutes ces stupas partout!!! Nous rentrons ensuite à l’hôtel, une bonne douche puis nous partons pour un resto recommandé par les français rencontrés lors de notre première matinée à Bagan. Ce resto est surtout recommandé pour son burger qui fait du bien aux touristes après quelques mois en Asie!!! Et c’est vrai qu’il est super bon!!! Un régal!!! En plus les gens du resto sont hyper gentils! C’est cool.

Lundi 20 janvier, Cette fois on se lève tôt pour aller voir le levé de soleil sur Bagan et les montgolfières. Malheureusement pour nous les montgolfières aujourd’hui partiront d’un autre endroit et nous ne les verront pas en énorme passer au dessus de nous. Tant pis c’est quand même sublime. Être là alors qu’il fait encore nuit et attendre le jour venir c’est magnifique. De nuit on devine les stupas et les temples qui sont au devant ou au loin et puis petit à petit le jour arrive, les temples et les stupas se détachent de plus en plus, les ombres arrivent et on comprend mieux la géographie du site, tout prend son sens, alors que l’on avait qu’un seul plan la nuit maintenant nous avons tous les plans qui se décalent et les ombres qui donnent le volume et l’espace. Magnifique!! Nous irons aujourd’hui dans l’intérieur de Bagan découvrir de nouveaux temples. Cette fois on ne se perdra pas! On trouvera même un vieux monastère où nous serons les seuls à le visiter. Puis nous irons à celui qu’Amélie appelle depuis 2 jours le « château »!!! Il y a une terrasse magnifique et une vue incroyable sur Bagan en général. On visitera un village attrape touristes que l’on quittera au plus vite (ils cherchaient qu’à nous vendre des choses) puis on retournera voir les filles d’hier pour leur acheter des bols en laque! Et amélie craquera pour une ombrelle (pas pratique à transporter ça d’ailleurs!). Nous visitons encore quelques temples mais cette fois avec des peintures bien conservées, c’est très beau. Nous revenons ensuite vers Nyaung U par l’autre côté de la ville. Visite d´une des soit disante pagode les plus importantes pour les birmans (sans plus pour nous) et hop nous filons de nouveau dans le nord de Bagan  pour le troisième et dernier couché de soleil. Encore une super journée. Dîner dans un petit resto à côté de notre Guest house puis douche et dodo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *