Le Vietnam du Sud au Nord ou du Nord au Sud

Bonjour les enfants,

Voilà la suite de nos aventures en Asie et cette fois plus précisément au Vietnam. Nous avons été marqués par la grande diversité des paysages et des ambiances au Vietnam rythmés et marqués constamment par l’eau. Nous allons essayer de vous le faire découvrir un peu…

Le Vietnam est un pays tout en longueur, qui s’étire du Nord au Sud bordé par la mer de Chine à l’Est et les frontières du Cambodge et du Laos à l’Ouest. Certains disent que le pays a la forme des balanciers que portent les femmes pour transporter tout un tas de chose… on vous laisse vous faire votre idée.

IMG_6953

vietna

Nous avons atterri à Ho Chi Minh Ville, plus grosse ville du pays, également appelé Saigon. C’est une ville tropicale, bordée par le fleuve également appelé Saigon où il fait chaud toute l’année. C’est une ville moderne et dynamique qui garde cependant des traces de son passé colonial, à l’époque où la France colonisait ce que l’on appelait alors « l’Indochine » (Vietnam, Laos et Cambodge). On a été accueilli là-bas par Khoa, un ami vietnamien qui nous a fait découvrir la ville et ses supers petits restos…. Anecdote rigolote, ici, on mange souvent sur de toutes petites tables et de toutes petites chaises. On a des fois l’impression de jouer à la dinette, c’est très rigolo ! Par contre, ce qu’il y a dans l’assiette (ou plutôt dans le bol) est toujours très bon !

PC080042 PC090079 PC070003 PC090076 PC090100

A partir de Saigon, nous avons démarré la remontée du Vietnam jusqu’à sa capitale, Hanoï. En chemin, nous nous sommes arrêtés dans plusieurs villes très agréables.

D’abord Dalat, ville située en altitude à quelques heures de Saigon. C’est une ville, où il fait bon venir prendre un peu d’air frais et se balader en forêt ou au bord des lacs lorsqu’il fait trop chaud à Saigon. C’était d’ailleurs ce qu’adoraient faire les colons français et la bourgeoisie vietnamienne. On se croirait presque en Suisses ici ! Le climat permet même de faire du vin ! On l’a testé… mais on ne l’a franchement pas trouvé terrible !

IMG_6891 IMG_6903

Après une nuit de bus, nous sommes arrivés à Hoi An. C’est une ville charmante qui a gardé de très jolies petites maisons très anciennes. Certaines de style chinois, d’autres japonais, d’autres vietnamien et d’autres avec des façades un peu plus coloniales… Ca donne un mélange finalement très harmonieux. La ville est située au bord d’une rivière agréable mais qui peut être très impressionnante lorsqu’elle est en crue. Les gens se réfugient alors à l’étage de leur maison, en montant les meubles par une trappe prévue à cet effet : malin !

IMG_6981 IMG_6994 IMG_6936

Un peu plus au nord, Hue est l’ancienne capitale impériale. Il y a là l’ancien palais de l’empereur… majestueux (mais malheureusement bien endommagé par la guerre dans les années 60-70). La ville est bordée par une grande rivière (encore !) appelée « rivière des parfums » (en référence aux herbes aromatiques qui poussent sur ses berges) et elle permet d’accéder aux tombeaux des anciens empereurs de la dynastie Nguyen. Belle promenade. C’est également à Hue que nous avons retrouvé une amie que nous n’avions pas vu depuis longtemps : la pluie ! Et oui, nous avons changé de climat. Nous sommes au centre du Vietnam et ici, à cette période de l’année, il pleut beaucoup et il ne fait pas chaud ! Ca change.

IMG_7089 IMG_7118 PC140188

Une nuit de bus plus tard, nous arrivons à Hanoi, capitale du pays. Plus traditionnelle et moins moderne que Saigon, elle est néanmoins extrêmement active. Il y a des scooters dans tous les sens ! Traverser la rue en devient un vrai défi pour le piéton. On nous a d’ailleurs appris la technique : il faut marcher à rythme régulier, sans s’arrêter, et les scooters vous évitent… On a testé, ça marche. Mais n’essayez pas de la faire en France, attendez simplement que le petit bonhomme passe au vert !!

PC160235 PC160227 PC160229

Après Hanoï, nous nous sommes dirigés vers l’objectif de cette remontée vers le nord : la mythique Baie d’Halong ! Là, pour être tranquille, loin des touristes et pour ne pas être déçus après une si grande attente, nous avons cassé notre tirelire et avons embarqué à bord d’une petite jonque (bateau à voile traditionnel d’Asie) rien que pour nous ! C’était super. Nous nous sommes baladés entre ces immenses rochers aux formes étranges qui surgissent de l’eau. C’était génial. Nous avons passé la nuit à bord, dans une baie isolée et le matin nous sommes allés découvrir la vie de la baie avec ses villages sur l’eau et ses fermes à poissons. C’était vraiment une expérience inoubliable !

IMG_7167 IMG_7218 IMG_7243 PC170284 PC170299

A quelques kilomètres au sud d’Hanoï, il y a aussi ce qu’on appelle la « baie d’Halong terrestre » autour de la petite ville de Ninh Binh. Là encore, des gros rochers aux formes étranges qui surgissent… des rizières. C’était très agréable de s’y balader en scooter. Nous avons pu observer l’activité de la campagne vietnamienne : labour, rizière, irrigation… ici encore, même si on est dans les terres, l’eau est partout !

IMG_7518 IMG_7542 IMG_7497

De Ninh Binh, nous nous sommes lancés dans la redescente du Vietnam : du nord au sud cette fois : 30 heures de train ! C’est le plus long trajet depuis le début de notre voyage. Ca nous a laissé tout le temps d’observer les paysages variés du Vietnam. Campagne, rizières, mer, rivière…

Retour à Saigon, nous avons passé un peu de temps avec notre ami puis, nous sommes partis un peu plus au sud pour le delta du Mékong. Le Mékong est un fleuve immense qui s’écoulent sur des kilomètres depuis les pentes de l’Himalaya. Il passe par la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, la Cambodge et finit sa course au Vietnam où il prend la forme d’un immense delta et se jette dans la mer de Chine. La vie dans le delta est donc synonyme de vie sur l’eau. Si les gens n’habitent pas carrément sur l’eau (il y a de nombreux villages « flottants »), ils habitent forcément au bord d’un bras du fleuve ou d’un de ses nombreux petits canaux. Souvent, le moyen le plus simple pour se déplacer ou pour faire ses courses, c’est d’y aller en bateau ! D’ailleurs, il y a de nombreux marchés flottants dans la région où les marchants arrivent avec leurs bateaux chargés de fruits, de légumes, de poissons (en fonction de ce qu’ils produisent) et les clients viennent en barques acheter ce dont ils ont besoin : ça change du Leclerc !

IMG_7750 IMG_7756 IMG_7827 IMG_7997 IMG_7593

Pour terminer en beauté la découverte du Vietnam, nous avons foncé, encore plus au sud vers l’île de Phu Quoc. Encore préservée (mais pour combien de temps ?) c’est une île tropicale où il fait bon se balader et se trouver un petit coin tranquille sur une de ses immenses plages désertes. Même si le tourisme est de plus en plus présent (surtout en cette période de fête), la vie des villages de pêcheurs est encore authentique et c’est très agréable !

IMG_8097 IMG_8109 IMG_8141 IMG_8147 PC260226

On espère que cet article vous a plu et nous en profitons pour vous souhaitez…

1525071_10153698347930121_1548396478_n

En ce moment, nous traversons le Cambodge, pour rejoindre Bangkok où nous devons prendre un vol pour la Birmanie, prochaine grande étape de notre voyage. Là-bas, la connexion internet n’est pas toujours facile. Nous ne savons pas si nous pourrons poster d’article. Nous y serons pendant 26 jours alors en attendant, nous vous souhaitons un très bon début d’année 2014 !

A très bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *