Bye Bye Darwin, Bye Bye Australia !

Dimanche 10 novembre, Réveillés en pleine nuit pour notre dernier jour c’est vraiment pas cool… Il s’est mis à pleuvoir à travers la moustiquaire! Vite Étienne il faut mettre le double toit!!!! Heureusement la tente est bien étanche, il faut juste le temps de mettre de fameux double toit! Dagmar quant à elle décide cette fois de rester dans sa tente… Au matin elle nous dit être restée au sec mais que le dessous de son duvet est complètement trempé. On prend notre voiture direction le plus vieux marché de Darwin. On a la voiture jusqu’à 9h alors on profite jusqu’au bout. On s’achète plein de truc bon aux saveurs d’Asie, c’est une bonne introduction au prochain continent que nous allons visiter. Des gens se font masser partout c’est drôle… Il est de temps de repartir vers Darwin rendre la voiture alors nous filons et faisons quand même un petit crochet pour avoir un point de vue sur Darwin depuis une pointe dans la mer. C’est très beau. Cette fois c’est la bonne, on rend la voiture à 9h pile et tout se passe super bien. Dagmar en est même très étonnée! Chacun s’en retourne dans son hostel favori et on se dit à demain pour finaliser les comptes et lui passer notre tente qu’elle veut en échange de la sienne! De note côté on s’installe tranquillement mais repartons aussitôt pour aller visiter le musée d’art de Darwin. C’est un musée gratuit vraiment super bien avec plusieurs catégories : art aborigène ancien et moderne, les crocodiles, les animaux de la mer du Territoire du. Nord, le cyclone qui a détruit Darwin il y a quelques années, des vieux bateaux… Bref il y en a pour tous les goûts et il est vraiment sympa. Nous tentons de rentrer à l’hostel par le jardin botanique mais ça n’est pas évident. Une fois rentré nous déjeunons nos plats achetés ce matin au marché et nous rencontrons deux amis français arrivés depuis peu en Australie pour un working-holidays. Ils ont la même analyse que nous sur Darwin. Ce n’est vraiment pas une ville où il faut s’échouer sinon on y reste coincé! De leur côté ils avaient retrouvé un ami ici et finalement s’étaient envolés pour quelques jours en Indonésie. Ils nous donnent plein de conseils et on leur en donne plein sur l’Australie. Pour notre dernier soir en pays occidental nous irons nous faire une bonne grosse pizza avant notre départ pour l’Asie ainsi qu’une bière au gingembre en pensant à Jean-Marie car il aime ça!

Lundi 11 novembre, On se réveille tranquillement et prenons comme d’habitude un super gros petit déjeuner avec plein de Nutella! Puis on s’installe pour préparer notre voyage en Asie, rattraper notre retard sur le blog (enfin on essaie) et faire du change (récupérer des dollars pour la Birmanie et un début de roupies indonésiennes pour le premier jour à Bali). Pour ce dernier jour à Darwin on se prend une saucée monstrueuse dans la rue. On arrive à l’hostel complètement trempés! Pour rester dans le italian moud Etienne nous fait des super bonnes pâtes à la carbonara pour ce midi. Hum! J’en ai l’eau à la bouche rien que d’y penser en écrivant ces mots. Nous rassemblons nos affaires puis nous prenons le bus pour l’aéroport. Dans la salle d’attente de l’aéroport de Darwin nous attentons patiemment notre avion et avons même le temps de faire un petit Skype avec les parents d’Etienne mais ça ne capte pas super. Dans l’avion il y a deux françaises complètement hystérique d’arriver à Bali. Lors de l’atterrissage elles ont carrément hurler dans l’avion « Bali!!!!!!! »… Amélie avait pensé partager un taxi avec elles et trouver un hostel ensemble mais on se dit qu’elles ne doivent pas avoir les mêmes envies que nous! Nous prenons un taxi officiel qui nous dépose non loin d’un hostel que nous avons repéré à Kuta. Nous apprendrons plus tard que nous sommes dans le plus vieux quartier de Kuta. C’est hyper tranquille et les prix sont plus que raisonnable par rapport à ce a quoi on nous avait préparés. On prend direct en essayant un peu de négocier quand même mais on s’écroule! Il y a la salle de bain, le wifi et le ventilo, c’est l’essentiel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *